Les coups de cœur d’Anne-Marie Withenshaw en prévision du Festival international du blues de Tremblant

Festival international du blues de Tremblant

Notre porte-parole passe aux confidences : l’édition 2016 du Festival international du blues de Tremblant sera particulièrement excitante ! Avec une des meilleures programmations de l’histoire du Festival, on peut s’attendre à passer du très bon temps du 8 au 17 juillet prochain. Besoin de conseils sur les événements à ne pas manquer ? Elle vous livre ses coups de cœur pour cet été.

Vivre le Blues pour une expérience estivale unique à Tremblant 

Anne-Marie Withenshaw

Anne-Marie Withenshaw, page Facebook du Festival international du blues de Tremblant

Anne-Marie Withenshaw est catégorique : si vous êtes des habitués de Tremblant pendant la saison de ski, mais que vous n’avez pas encore profité de la montagne en période estivale, vous allez être renversés ! Le temps chaud et le blues iront de pair lors de votre séjour parmi nous. L’expérience Tremblant se vit autant autour de la scène que dans les rues du village piétonnier: on peut y marcher et tomber sur un spectacle improvisé sur les balcons ou encore rencontrer un de nos artistes préférés. D’ailleurs, ceux-ci sont unanimes lorsqu’ils parlent de cette proximité entre les artistes et le public, qui est unique en son genre.

 

Des artistes à ne pas manquer

Heymoonshaker

Le groupe Heymoonshaker, page Facebook de Heymoonshaker

« Si vous êtes friands d’activités extérieures, vous pourrez profiter de la nature en plus du Festival, mentionne Anne-Marie Withenshaw. La plage et la montagne sont à deux pas des scènes de spectacle, ce qui ajoute une dimension particulière à votre séjour. » La multitude des styles de Blues en fait également un intérêt pour toute la famille. Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les générations. « On retrouve une Andria Simone, une chanteuse jeune et moderne, qui ouvre la bouche et sonne comme Janis Joplin. Puis, on a le groupe Delgres, qui mélange les rythmes antillais de la Guadeloupe et le blues de la Nouvelle-Orléans. Ensuite, Heymoonshaker, qui sont deux chanteurs britanniques top modèles qui jouent avec le blues et l’électro, en plus de faire du beatbox. Finalement, des vedettes américaines et canadiennes comme Jonathan Tyler, qui a notamment joué aux festivals d’Austin City Limits et de Bonnaroo, et pour des grands groupes comme AC/DC, et Paul Deslauriers, grand bluesman canadien. Ça en fait, de la diversité ! »

 

Une année Grand Cru

Plus de 100 000 personnes viennent chaque année vibrer au son du Blues à Tremblant dans une atmosphère unique. Cette année, notre porte-parole prévient que le talent – qui sera condensé lors des deux semaines du Festival – représente du jamais vu : « C’est une des meilleures éditions au niveau de la programmation, si ce n’est pas la meilleure. Chaque année, la réputation du Festival grandit. »

Un autre nom à mettre à son calepin pour votre séjour à Tremblant ? « John Németh ! Gagnant de deux Blues Music Awards dans les deux dernières années, il représente le retour en force du soul-blues des années 60. C’est un must pour le premier weekend d’activités du festival ».

C’est donc une superbe édition qui nous attend cette année au Festival international du blues de Tremblant. Pour toutes les informations sur la programmation, rendez-vous sur : www.tremblantblues.com/programmation

Se joindre à la discussion