Notre porte-parole passe aux confidences : l’édition 2016 du Festival international du blues de Tremblant sera particulièrement excitante ! Avec une des meilleures programmations de l’histoire du Festival, on peut s’attendre à passer du très bon temps du 8 au 17 juillet prochain. Besoin de conseils sur les événements à ne pas manquer ? Elle vous livre ses coups de cœur pour cet été.

Vivre le Blues pour une expérience estivale unique à Tremblant

Anne-Marie Withenshaw
Anne-Marie Withenshaw, page Facebook du Festival international du blues de Tremblant

Anne-Marie Withenshaw est catégorique : si vous êtes des habitués de Tremblant pendant la saison de ski, mais que vous n’avez pas encore profité de la montagne en période estivale, vous allez être renversés ! Le temps chaud et le blues iront de pair lors de votre séjour parmi nous. L’expérience Tremblant se vit autant autour de la scène que dans les rues du village piétonnier: on peut y marcher et tomber sur un spectacle improvisé sur les balcons ou encore rencontrer un de nos artistes préférés. D’ailleurs, ceux-ci sont unanimes lorsqu’ils parlent de cette proximité entre les artistes et le public, qui est unique en son genre.

Des artistes à ne pas manquer

Heymoonshaker
Le groupe Heymoonshaker, page Facebook de Heymoonshaker

« Si vous êtes friands d’activités extérieures, vous pourrez profiter de la nature en plus du Festival, mentionne Anne-Marie Withenshaw. La plage et la montagne sont à deux pas des scènes de spectacle, ce qui ajoute une dimension particulière à votre séjour. » La multitude des styles de Blues en fait également un intérêt pour toute la famille. Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les générations. « On retrouve une Andria Simone, une chanteuse jeune et moderne, qui ouvre la bouche et sonne comme Janis Joplin. Puis, on a le groupe Delgres, qui mélange les rythmes antillais de la Guadeloupe et le blues de la Nouvelle-Orléans. Ensuite, Heymoonshaker, qui sont deux chanteurs britanniques top modèles qui jouent avec le blues et l’électro, en plus de faire du beatbox. Finalement, des vedettes américaines et canadiennes comme Jonathan Tyler, qui a notamment joué aux festivals d’Austin City Limits et de Bonnaroo, et pour des grands groupes comme AC/DC, et Paul Deslauriers, grand bluesman canadien. Ça en fait, de la diversité ! »

Une année Grand Cru

Plus de 100 000 personnes viennent chaque année vibrer au son du Blues à Tremblant dans une atmosphère unique. Cette année, notre porte-parole prévient que le talent – qui sera condensé lors des deux semaines du Festival – représente du jamais vu : « C’est une des meilleures éditions au niveau de la programmation, si ce n’est pas la meilleure. Chaque année, la réputation du Festival grandit. »

 

Un autre nom à mettre à son calepin pour votre séjour à Tremblant ? « John Németh ! Gagnant de deux Blues Music Awards dans les deux dernières années, il représente le retour en force du soul-blues des années 60. C’est un must pour le premier weekend d’activités du festival ».

 

ARVE Error: src mismatch

provider:    youtube
url: https://youtube.com/watch?v=OccUNl4EHSM

src: https://www.youtube.com/embed/OccUNl4EHSM?feature=oembed&width=840&height=1000&discover=1
src mod: https://www.youtube.com/embed/OccUNl4EHSM?width=840&height=1000&discover=1
src gen: https://www.youtube.com/embed/OccUNl4EHSM

C’est donc une superbe édition qui nous attend cette année au Festival international du blues de Tremblant. Pour toutes les informations sur la programmation, rendez-vous sur : https://blues.tremblant.ca