La vie après les Jeux : Jasey-Jay Anderson

Les Jeux sont terminés depuis quelques jours à peine. Depuis son retour, Jasey-Jay Anderson consacre son temps à la fabrication de planches à neige pour ses filles et son épouse Manon; une promesse qu’il a faite avant de partir pour Sotchi.

« Les filles ont dessiné leur propre design. J’ai également fait une planche pour ma mère qui pratique encore la planche à l’âge de 70 ans. C’était tellement un beau moment en famille. Jora, mon aînée, sautillait sur place, elle était si heureuse de pouvoir être dans l’atelier avec moi et faire sa planche. »

Lorsque Manon et les filles viennent à la montagne, elles skient sur leur piste préférée, la Jasey-Jay Anderson. Pour elles, c’est la plus belle piste de toutes; et lorsque la neige cache le nom de la piste, elles se dépêchent et nettoient l’écriteau. Avec un peu de chance, elles pourront pratiquer la planche à neige sur « leur piste » durant la semaine de relâche. Elles tirent une grande fierté du fait que leur père ait une piste à son nom.

Pour les Anderson, le retour du père à la maison est un retour à une vie équilibrée. Les filles se sont habituées aux absences de leur père, et lorsqu’il est présent, toutes les excuses sont bonnes pour être près de lui. Quant à Manon, peu importe la décision que prendra Jasey-Jay pour la suite des choses, elle s’ajustera et fera en sorte que la famille reste toujours unie.

« Lorsque j’ai gagné la médaille d’or aux Jeux de Vancouver, la pression de réussir s’est estompée. À Sotchi, j’ai voulu faire les choses différemment. J’ai atteint les buts que je m’étais fixés; et même si j’avais espéré plus, je suis heureux. Ce n’est pas toujours facile d’expliquer ton résultat aux médias, disons que ça a été une bonne leçon d’humilité?! J’aime ce sport, il me garde en forme, on verra ce que la vie me réserve. Tant que j’ai ma famille, c’est tout ce qui compte; je profite de chaque instant avec elles. »

La vie d’athlète est remplie de défis et de sacrifices, tant pour l’athlète que pour la famille, mais Jasey-Jay Anderson est persévérant et ne baisse jamais les bras. Après cinq participations aux Jeux, Jasey-Jay est toujours au sommet de sa forme et peut compter sur le respect et l’appui inconditionnel de notre communauté.

Jasey-Jay Anderson et Ariane Lavigne participeront à leur dernière course de la saison lors des Championnats canadiens qui se tiendront à Tremblant du 12 au 14 mars. Nous profiterons de l’occasion pour les applaudir et les encourager et souhaitons vous y voir en grand nombre.

jasey-jay-anderson-tremblant

Se joindre à la discussion