Les investissements ne tarissent pas sur la montagne. En effet, ce sont à nouveau 14 M$ qui sont investis sur les infrastructures de la montagne pour la saison 2019-2020. Un de ces investissements majeurs touche l’enneigement. La capacité d’enneigement globale sera bonifiée avec l’ajout d’environ 90 canons à neige derniers cri à la flotte actuelle. Nous serons donc en mesure de produire un total de 87 pieds de neige sur un acre en seulement 24 heures!

Les système d’enneigement de la piste Algonquin au versant Soleil sera également amélioré, offrant davantage de terrain aux skieurs débutants et intermédiaires sur une plus longue période. «Un système d’enneigement plus performant nous permettra de prolonger l’ouverture de ce versant de montagne où l’on vient d’annoncer le développement du nouveau C Hôtels Tremblant au coût de 45 M$, souligne Patrice Malo, président et chef de l’exploitation de Station Mont Tremblant.

Firmes de génie et d’architectes, intervenants municipaux et gouvernementaux, entrepreneurs, fournisseurs et experts à l’interne ont mis la main à la pâte durant plusieurs mois pour mener à bien cet ambitieux projet qui vise de nombreux sites incluant l’usine d’enneigement de la rivière du Diable, l’usine à la base Nord, une nouvelle usine dans la piste Jasey-Jay Anderson et finalement celle de la piste Algonquin.

 

Certaines conduites de neige ont été démantelées dès la fin de la saison alors qu’il restait beaucoup de neige sur les pentes. En travaillant sur cette couche de neige, les travaux se font plus rapidement alors que les conditions de sécurité pour le transport sont accrues.

Après la fonte des neiges, le terrain a été asséché puis un chemin de montagne existant a été réhabilité pour permettre l’acheminement des équipements lourds et de matériaux au site Jasey-Jay Anderson. Un soin particulier a été apporté à la gestion de l’eau et au contrôle de l’érosion.

Des travaux d’optimisation de la tuyauterie ont été effectués à l’usine de la rivière.

Les fondations du nouveau bâtiment à la base Nord ont été préparées pour accueillir quatre nouvelles pompes.

Le même type de travaux a été exécuté à la future usine Jasey-Jay Anderson.

Des conduits de fibres optiques ont été passés d’une usine à l’autre afin d’assurer la communication pour le démarrage des pompes et acheminer les données d’opérations.

Les fondations sont ici terminées à l’usine de la base Nord.