Comprendre les états de piste

patrouille - patrol

 

Parfois, une piste peut sembler très belle au premier coup d’œil, mais elle est tout de même fermée. Pourquoi? Plusieurs facteurs entrent en jeu lorsque la patrouille de ski décide de fermer une piste à la circulation. Ce peut être en raison de dangers non identifiés, de la qualité des conditions de neige ou bien de la visibilité limitée.

Il est tout d’abord important de noter qu’une piste est fermée pour la sécurité du skieur ou du planchiste. L’objectif de la patrouille de ski est d’ouvrir un nombre de pistes maximal et de restreindre les interdictions d’accès. Une piste sera fermée en dernier recours. Le matin, lors de la vérification des pistes, les patrouilleurs analysent les pentes selon les critères suivants :

Qualité des conditions de ski

Les conditions météorologiques varient énormément d’un jour à l’autre à Tremblant. Une piste qui était belle une journée peut être recouverte de verglas ou d’une croûte de glace le lendemain.

Présence de dangers non identifiés

Des dangers difficiles à détecter peuvent parfois être présents sur les pistes et mettre les skieurs à risque, surtout en début de saison et après une tempête ou un redoux. Des roches, des racines d’arbres, des trous ou  des rigoles de drainage peuvent se fondre dans le décor blanc.

Machinerie au travail

Des pistes peuvent parfois être fermées à cause de la présence d’une dameuse ou de motoneiges. Ces opérations de jours sont moins fréquentes, mais nécessaires pour offrir des conditions de neige optimales. Ne vous engagez jamais sur une piste fermée, surtout si vous y voyez une affiche indiquant « Treuil en opération ».

Épaisseur de la couverture de neige

Il est possible de sous-estimer la superficie du mont Tremblant; il y a une grande différence entre la base et le sommet de la montagne. Parfois, les températures peuvent varier de 5 degrés Celsius entre les deux points! Voilà pourquoi une piste peut être ouverte en haut de la montagne et fermée dans la section du bas par manque de neige.

Une piste pourrait également être inaccessible parce que la partie inférieure n’offre aucune sortie. Par exemple : la Supérieur pourrait être belle, mais non-empruntable parce que le bas de la Jasey-Jay Anderson n’offre pas une couverture de neige suffisante.

Mauvaise visibilité

Skier lorsque nos repères sont limités peut être très dangereux. Une des causes principales de la mauvaise visibilité est les canons à neige. Afin de maximiser la production de neige, les canons peuvent être en marche jusqu’à 48 h d’affilée dans certaines sections.

D’autre part, des variations importantes de températures et de conditions météorologiques peuvent aussi causer du brouillard naturel dans certaines zones de la montagne. Ces phénomènes sont surtout présents lorsque le lac Tremblant n’est pas encore gelé.

 

Bref, portez toujours attention aux panneaux de signalisation et ne vous engagez jamais dans une piste fermée. N’oubliez pas, une piste fermée l’est pour votre sécurité!

patrouille

 

 

 

Se joindre à la discussion