Déjà que la rando alpine avait connu un essor de popularité dans les dernières années, avec l’arrivée de nouvelles technologies en équipement et la croissance du nombre de sentiers, le sport est encore plus populaire cet hiver. Comme c’est une activité individuelle, extérieure, permettant la distanciation, on peut comprendre pourquoi!

Que vous soyez un habitué de la rando à Tremblant, ou que vous débutiez, voici 6 éléments à savoir pour une sortie réussie à Tremblant :

 





 

1. Procurez-vous un accès aux sentiers

La randonnée alpine à Tremblant c’est faire l’ascension de la plus haute montagne des Laurentides, skis aux pieds, dans l’une de nos zones désignées ou pistes boisées et redescendre dans l’une de nos 102 pistes de ski balisées. Un accès journalier ou la passe de randonnée alpine est obligatoire pour en profiter.

Vous pouvez vous procurer l’accès journalier par téléphone au 1-888-738-1777, au Service à la clientèle, au comptoir multiservice ou à la billetterie. Pour la passe de randonnée alpine, vous pouvez vous la procurer au Service à la clientèle.

Si vous louez un équipement à la boutique Le Randonneur (située au Chalet des voyageurs), notez que votre accès journalier est inclus.

Vous pouvez débuter votre ascension à partir de 7h45 et votre sortie de la montagne doit se faire maximum 30 minutes après la fermeture de la Télécabine. L’ascension en soirée ou de nuit n’est donc pas permise.

Notez qu’il est interdit de faire l’ascension avec une remorque ou un traineau.

 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Michelle K. Pellerin (@mkpellerin)

2. Habillez-vous convenablement

Afin de rester confortable tout au long de votre sortie, choisissez vos vêtements selon la température extérieure. N’hésitez pas à commencer votre randonnée en ayant un peu froid. Vous vous réchaufferez assez rapidement!

Le système multicouche est le principe le plus utilisé, comme il vous permet de vous adapter facilement à une hausse ou une baisse rapide de température. Surtout, n’oubliez pas qu’il fait souvent plus froid au sommet, alors emportez toujours une couche d’extra dans votre sac à dos pour la descente.

 

3. Apportez-vous des collations et de l’eau

Même si vous ne prévoyez pas une longue sortie, c’est toujours une bonne idée d’avoir de l’eau et une petite bouchée à portée de main. Les collations telles qu’un mélange du randonneur, des muffins, des barres tendres ou même un petit sandwich servent à vous soutenir et maintenir votre niveau d’énergie.

Lors d’une randonnée d’une journée entière, optez pour un vrai lunch. Dans votre sac à dos, emportez plusieurs items que vous pourrez diviser et manger tout au long de votre excursion. Chili et soupe chaude dans un Thermos sont des choix réconfortants. Il est bien entendu important d’apporter beaucoup d’eau! Une boisson chaude, comme du chocolat chaud, du thé ou du bouillon de poulet peuvent également servir à vous réchauffer tout en vous hydratant.

Et s’il vous plait, ne laissez rien derrière! Vous trouverez des poubelles et des bacs de recyclage à la base de la montagne.

 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by @mc.nado

4. Restez sur les sentiers désignés

Pour des raisons de sécurité, empruntez les sentiers ouverts désignés et sur le côté des trois pistes indiquées sur la carte (Nansen, Algonquin et Beauchemin). Si vous montez par une piste de ski, restez bien visible pour les skieurs et planchistes qui descendent ainsi que pour la machinerie. Finalement, montez un derrière l’autre, jamais deux de front. Restez à l’affût!

Nous vous recommandons de ne pas monter seul et d’apporter un téléphone cellulaire chargé. Toutefois, comme le service cellulaire n’est pas accessible partout sur la montagne et que certains sentiers ne sont pas patrouillés, une connaissance des premiers soins est fortement recommandée.

Animaux interdits : Comme le mont Tremblant se trouve dans le parc national du Mont-Tremblant, les animaux domestiques n’y sont pas admis (chiens et chats). Et pour le respect des animaux sauvages, veuillez vous abstenir de les nourrir.

 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Kevin Lemaire (@klmotionmedia)

 

5. Suivez la signalisation

Une grande montagne, de nombreux skieurs de tous niveaux, des conditions changeantes… Il faut demeurer prudent sur les pistes! L’un des principaux conseils que nous voulons partager est le suivant: soyez attentifs à la signalisation. Des panneaux sont présents pour vous guider et vous informer des règlements en place, des mesures sanitaires, des conditions des sentiers et des activités d’enneigement et de damage. Respectez toute signalisation de pistes fermées.

 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sylvain Hotte (@marchand_de_bonheur_)

6. N’utilisez que les pistes ouvertes pour la descente

Nous vous prions de ne pas emprunter une piste fermée et de descendre que durant les heures d’ouverture de la montagne.

Si une piste est fermée, c’est pour une bonne raison. Il peut s’agir de conditions dangereuses ou parce qu’il y a du matériel au travail, mais dans tous les cas, les pistes fermées ne sont pas patrouillées et les skier peut entraîner un accident ou une infraction. Sachez que Station Mont Tremblant se réserve le droit de facturer des frais de 250 $ ou plus pour toute demande d’assistance en dehors de ses heures d’ouverture ou à l’extérieur de ses pistes de ski balisées et ouvertes.

De plus, nous vous demandons de respecter en tout temps le Code de conduite en montagne.

Il est essentiel pour le maintien de cette activité sur la montagne que tous les randonneurs respectent les règles de sécurité en place. Merci de votre collaboration et bonne randonnée!