Comment redonner vie à la neige : les aérateurs!

Prolongation des heures de glisse!

Depuis le 14 février dernier, les remontées mécaniques suivantes sont ouvertes 30 minutes de plus : Cabriolet, télécabine Express, TGV, Flying Mile, Duncan Express, Le Soleil, Porte du Soleil.
Nous avons également ajouté 15 minutes de plus aux heures d’ouverture des remontées Lowell Thomas et Expo Express.

Horaire modifiable sans préavis.

Le temps passe vite! Il ne reste que 2 mois à la saison de ski et nous voyons déjà les jours s’allonger. Cela signifie plus de temps en ski! (Voir la note à droite) Même si les journées sont plus ensoleillées, c’est tout de même le milieu de l’hiver et notre équipe des opérations travaille à maintenir les conditions à leur meilleur. Au cours des périodes froides, une des armes secrètes de notre équipe est l’aérateur (aussi connu sous le nom de powder maker).

Nous sommes récemment allés visiter nos collègues de l’équipe de l’entretien des pistes afin qu’ils nous fassent voir les aérateurs et qu’ils nous expliquent comment ils les utilisent. D’abord, nous avons eu une petite leçon d’histoire. Saviez-vous qu’avant les années 60, les stations de ski utilisaient des raquettes à neige et des pelles pour damer les pistes? Nous ne le savions pas! À cette époque, les travailleurs montaient et descendaient les pentes pour compacter la neige et remplissaient certains trous en pelletant. Dans les années 60, le damage de pistes a connu une petite révolution avec l’utilisation des tonneaux métalliques tirés derrière un véhicule pour aplatir la surface. Avec le temps, le concept des tonneaux a évolué et est devenu l’aérateur construit en grillage permettant de déposer la neige sans trop l’écraser.

DSC00178

La technique de damage qui est la plus populaire de nos jours est celle utilisant les fraises (ou tillers), créant le fameux tapis de corduroy, qui est devenue populaire à la fin des années 80. Nous utilisons les fraises la plupart du temps sur nos pentes, mais, de temps en temps, nous ressortons les bons vieux aérateurs pour redonner vie à la neige.

L’équipe de l’entretien des pistes commence par parcourir les pentes à bord des dameuses pour briser la croûte de glace et ensuite on sort les aérateurs. Alors que les fraises compactent la surface de la neige, les aérateurs morcellent la neige et la glace. En tournant plusieurs fois dans les rouleaux, les morceaux se transforment en petites boules de neige remplies d’air et faciles à trancher. Si vous avez déjà skié sur ces petites boules de neiges, vous avez dû remarquer avec quelle aisance vous réussissiez vos virages!

DSC00185

Bien que le produit fini puisse ne pas sembler aussi beau que le corduroy, il dure plus longtemps et est plus facile à skier. L’équipe de l’entretien des pistes a récemment testé les deux techniques de damage sur des pistes très similaires et les résultats ont été surprenants. Étant donné que le corduroy est compact, la surface devient relativement dure et lisse par temps très froids. Pour modérer leur vitesse, la plupart des skieurs ont tendance à déraper le long de ces sentiers plutôt que de les « carver ». Résultat? La surface se désagrège plus rapidement. La piste damée à l’aide des aérateurs permet aux skieurs de glisser en faisant des virages plus contrôlés et la qualité de sa surface dure plus longtemps.

Avec les températures que nous avons eues récemment, notre équipe a sorti les aérateurs un peu plus souvent, surtout pour reconditionner les pistes non couvertes par l’enneigement artificiel et faire durer la neige naturelle plus longtemps. Alors, la prochaine fois que vous voyez le motif de neige tel qu’illustré ci-dessus, vous saurez que vous skiez sur d’excellentes conditions de neige grâce à une technique de damage de la vieille école!

Voici un petit vidéo pour le voir en action

Se joindre à la discussion