Bottes de ski aux pieds, et une bière froide à la main

[highlight color= »blue »]Article par : SBC Resort Guide – Tremblant Apres Blog.[/highlight]

 

Le concept de l’après-ski est simple – bottes de ski aux pieds, et une bière froide à la main. Après une journée exaltante sur les pentes, il est grand temps de reposer ses muscles endoloris tout en se remémorant les aventures de la journée avec une ou plusieurs bonnes bières bien méritées en compagnie de ses amis.

Si pour vous, prendre un verre à la santé des dieux du ski est aussi agréable que dévaler les pentes, alors vous savez qu’il n’y a rien de mieux que de profiter de l’atmosphère de l’après-ski après une bonne session sur la montagne. Bien que rivaliser avec la culture de l’après-ski européen n’est pas tâche facile, il y a un endroit qui y parvient à merveille : Tremblant.

LA place au Québec pour le ski et la planche à neige, ce petit village est un paradis rempli de bistros, bars et boutiques, dont la fébrilité commune aux congés scolaires du printemps règne à l’année. Vous y trouverez de tout sur place, prêt pour les skieurs et planchistes qui, après leur journée sur les pentes, font la transition d’une activité sportive à une autre forme de loisir.

L’endroit le plus en vogue à Tremblant est sans aucun doute la place Saint-Bernard, à quelques pas des remontées. Les bars y sont situés au cœur de l’action et sont l’endroit parfait pour s’imprégner de l’atmosphère vibrante du village. Durant les journées ensoleillées, les terrasses y sont bondées de personnes arborant des couleurs fluo se délectant de boissons savoureuses tout en tentant d’uniformiser un bronzage qui trahit le port de lunettes de ski.

Lors de journées de compétitions ou d’événements, rien ne vaut la vue d’un balcon d’un condo en plein centre de l’action, d’où il est possible d’encourager les athlètes ou s’enivrer de la musique qui fait vibrer la place.

Vous voyez, le ski et la planche ne sont pas les seuls points extraordinaires de Tremblant : les activités qui suivent sont de la même trempe. Où ailleurs trouveriez-vous des gens du coin qui créent des liens avec des New-Yorkais et des Ontariens? Ensemble, ils prennent un coup à la microbrasserie La Diable tout en scandant des airs de musique pop. Et tout ça, bien sûr, avant même le souper!

En effet, ce ne sont pas les options qui manquent pour vous trouver l’excuse parfaite pour manquer les premières traces du lendemain matin. Mais les professionnels de l’après-ski ne peuvent pas s’empêcher de retourner sur les pentes, sachant fort bien qu’une petite pause dans les remontées à des températures sous zéro est le meilleur remède à la gueule de bois.

apres-21fev13

Se joindre à la discussion