Bien récupérer pour mieux skier!

Vous skiez, ridez ou vous entraînez régulièrement et il vous arrive d’accumuler des tensions musculaires et des courbatures? Il ne faudrait donc pas sous-estimer l’importance de la récupération active, du sommeil… et de la nutrition!

Un des principaux aspects nutritionnels à considérer est la collation (ou le repas) dans les 30 minutes après la fin de l’effort qui doit contenir des protéines (5 à 20 grammes) et des glucides (15 à 60 grammes). Les protéines aideront à réparer les fibres musculaires endommagées et les glucides faciliteront l’absorption des protéines et permettront de refaire le plein d’énergie en vue de la prochaine journée sur la montagne ou la séance d’entraînement. Les quantités peuvent être ajustées selon l’intensité et le type d’entraînement, mais il faut prévoir cette collation dans l’horaire de notre journée sans nécessairement l’ajouter en plus de tout ce que vous mangez habituellement.

MES TROIS « COMBO RÉCUP » PRÉFÉRÉS À TREMBLANT :

  • 20 minutes de vélo stationnaire au centre d’entraînement La Source + 10 minutes d’étirements et 1 tasse de lait au chocolat
  • 30 minutes de yoga avec Janick de Yoga Tremblant + thé Chai (infusez du thé chai dans 1 tasse de boisson de soya chaude avec 1 cuillère à soupe de miel)
  • 3 rotations chaud-froid au Spa Scandinave (sauna, bain vapeur ou bain tourbillon/douche, roulade dans la neige ou bain froid) + smoothie (1 tasse de fruits congelés, ½ tasse de yogourt, 1 tasse de lait et 1 cuillère à soupe de sirop d’érable)
Ariane Lavigne

Ariane Lavigne

Se joindre à la discussion