Coronavirus COVID-19
Information pour les employés de Station Mont Tremblant

Mise à jour cas positifs COVID-19 en temps réel

Voici les statistiques des cas à la station. Dernière mise à jour : 14 janvier, 13h30.

Nombre de cas positifs
Département Depuis le début Actifs Guéris
Boutiques SMT 1 1
Opérations neige 5 2 3
Ressources humaines 1 1
Engel & Volkers 1 1
Nourriture et boissons 1 1
9 2 7

 

Nombre d’équipiers en isolement préventif
En attente de résultat Testés NÉGATIF Équipiers non testés Depuis le début
5 80  61  155

À :        Tous les équipiers

Date :   12 janvier 2021

Objet :  Mise à jour SMT – COVID-19

 

Chers équipiers,

Nous avons tous retenu notre souffle mercredi dernier alors que nous nous attendions à devoir fermer la station une 2e fois. Nul besoin de dire que c’est avec une immense joie que nous avons accueilli la nouvelle du Premier Ministre Legault à l’effet que les stations de ski pouvaient continuer à opérer, alors qu’une grande partie des entreprises ont été mises sur pause une seconde fois avec tout ce que cela implique.

Bien qu’il s’agisse d’une excellente nouvelle pour nous, le défi de la gestion de l’achalandage à la montagne reste entier. Notre plan de mesures sanitaires est solide! Il est approuvé et supporté par la CNESST et la santé publique et Station Mont Tremblant peut être fière d’être considérée comme le modèle à suivre dans l’industrie.

Nous avons mis en place toutes les ressources et l’affichage nécessaires afin de faire respecter les règles sanitaires, nous ne pouvons plus que compter sur la collaboration des skieurs et des invités afin qu’ils fassent leur part pour contrer cette pandémie qui s’accroche.

Nous pouvons tous et chacun contribuer à cet effort social en respectant les règles sanitaires qui s’appliquent à notre situation et en rappelant respectueusement aux invités de faire de même.

À ce jour, depuis le début de la pandémie en mars, nous ne comptons que 8 cas de COVID positifs parmi nos équipiers dont seulement 2 sont toujours actifs. C’est exceptionnel!

Merci d’être si engagés dans cette lutte! Nous comptons sur vous pour continuer à respecter les politiques COVID de Station Mont Tremblant. Continuez à être à l’écoute des symptômes et contactez immédiatement votre supérieur immédiat à la moindre apparition de ceux-ci.

Encore une fois merci, et nous vous souhaitons une superbe année 2021 en santé!

Équipe exécutive

MÉMO RH :

À :        Tous les équipiers SMT

Date :   24 décembre 2020

Objet :  Cas positifs COVID-19 et protocoles

Chers équipiers,

Dans l’objectif de rester le plus transparent possible et de limiter la propagation de la Covid-19, nous trouvons primordial de vous partager les développements récents, de vous rappeler les protocoles et politiques qui sont en vigueur et de vous prier de les suivre à la lettre.

Le comité de gestion COVID-19 désire vous informer de 4 cas positifs à la station, dont deux qui sont dus à une transmission à l’interne. Les deux cas d’origine ont entraîné l’isolement préventif des coéquipiers ayant eu un contact étroit avec eux dans les départements mi-montagne et boutiques.

Département Nombre de cas positif Nombre de personnes en isolement préventif Lieux désinfectés
Boutiques SMT 1 15 Atomic, Salomon et Lolë
Opérations neige 3   9 Garage mi-montagne
4 24

 

Selon les protocoles sanitaires visant les commerces, les boutiques Salomon et Lolë ont dû être fermées pour désinfection avant la réintégration des équipiers et l’ouverture aux invités. Les autres lieux visés sur la montagne ont été désinfectés et remis en opération, selon les protocoles sanitaires applicables pour les garages et centres mécaniques.

Sachez que dès qu’un cas potentiel nous est signalé, une enquête de traçabilité est menée par SMT en collaboration avec la santé publique.  Si le résultat est positif, tous les équipiers qui sont identifiés comme étant à risque sont informés personnellement, sont retirés des lieux du travail et sont redirigés vers la santé publique. Donc, si vous n’avez pas été contacté, il n’y a pas lieu de vous inquiéter.

Cela dit, par souci de transparence, les statistiques des cas à la station seront communiquées régulièrement afin de vous tenir informé de l’évolution à la station. Nous vous prions de respecter les consignes des politiques à la lettre, et ce pour protéger l’ensemble des équipiers et invités et nous permettre de continuer d’opérer la station.

 

Assurez-vous d’être alerte au moindre symptôme, effectuez l’auto-évaluation avant chaque quart de travail et avisez immédiatement votre supérieur de tout changement de situation pendant votre quart de travail.

 

Auto-évaluation hebdomadaire

 

  1. Ressentez-vous en ce moment, ou avez-vous ressenti lors des 14 derniers jours, l’un des symptômes de la COVID-19, incluant de la toux, fièvre, difficultés respiratoires ou perte d’odorat ou de goût?
  2. Dans les 14 derniers jours, avez-vous été en contact avec ou pris soin d’une personne ayant la COVID-19 (que ce soit un cas suspect, probable ou confirmé) ou ayant ressenti l’un des symptômes de la COVID-19, incluant de la toux, fièvre, difficultés respiratoires ou perte d’odorat ou du goût?
  3. Dans les 14 derniers jours, avez-vous, ou quelqu’un résidant sous le même toit que vous, voyagé à l’extérieur du Canada?

 

Si vous répondez oui à l’une de ces questions, vous devez immédiatement quitter les lieux du travail, informer votre gestionnaire. Une période d’isolement préventif de 14 jours sera alors requise.

 

 

Notez que la politique de congés d’urgence COVID-19 (CAECL) a été créée pour minimiser l’impact financier qu’une période d’isolement liée à la COVID-19 peut avoir. Celle-ci prévoit un maximum de dix (10) jours de congés de maladie payés, incluant ceux déjà prévus aux politiques établies et à la convention collective. Tout équipier ayant le moindre symptôme est dans l’obligation d’aviser son supérieur immédiat.

Les mesures sanitaires les plus importantes demeurent

  • Port obligatoire des ÉPI
  • Distanciation physique de 2 mètres
  • Se laver (20 secondes) ou se désinfecter les mains régulièrement
  • Éviter de se trouver pour des périodes prolongées avec vos collègues dans des espaces fermés (attention aux salles de pause)

Important : consultez les politiques régulièrement

Politique de prévention – COVID-19

Politique de port d’ÉPI – Équipement de protection individuelle

Politique de congés d’urgence COVID-19 (CAECL)

Également, pour aider à limiter la propagation de la COVID-19, nous vous encourageons fortement à télécharger l’application Alerte COVID de Santé Canada.

Nous vous remercions pour votre respect strict des consignes, sachant que c’est pour le bien de la collectivité.

 

L’équipe exécutive

Nous sommes conscients que la situation en lien avec la COVID-19 suscite beaucoup de questions et d’incertitudes.

Dans un objectif de vous tenir au courant des plus récents développements, tant des initiatives qui sont déployées par nos gouvernements que des nouvelles ou questions que vous pourriez avoir entourant votre emploi, nous avons cru bon de centraliser l’information dans un blogue; une page privée à l’intention de nos équipiers. Cette page sera en mise à jour continue, au fur et à mesure que la situation évolue.

Si après avoir lu ce blogue vous avez toujours des questions, veuillez les adresser à RH@tremblant.ca.

Nous vous remercions de votre engagement et de votre compréhension.

Service des ressources humaines


Politique de prévention - COVID-19

Vidéo - Mesures sanitaires et prévention des infections

Veuillez consulter la politique ci-dessous

À la lumière de l’évolution de la situation en lien avec l’éclosion de la COVID19, Station Mont Tremblant a mis en place des lignes directrices à suivre pour éviter la propagation de ce virusDe plus, la présente politique a pour but de rappeler à tous qu’en situation de pandémie, chaque individu a la responsabilité sociale de se protéger et de protéger les autres en suivant les règles d’hygiène et sanitaire établies par les instances compétentes. 

Cette politique peut également s’appliquer à toute autre situation de pandémie ou d’épidémie et ce à la discrétion de l’équipe exécutive de Station Mont Tremblant. 

Portée :

Tous les équipiers syndiqués, les cadres & professionnels, les directeurs et les membres de l’équipe
exécutive, les consultants, les bénévoles (ci-après appelés équipiers).

Date d’entrée en vigueur : Immédiatement et jusqu’à ce que l’exécutif en suspende son effet.

  1. Les équipiers ont l’obligation de divulguer à leur superviseur le fait qu’ils se trouvent dans l’une ou l’autre des quatre (4) situations à risque suivantes?:  
    1. L’équipier présente les symptômes de la COVID19 ou est atteint de la COVID19; ou 
    2. Une personne résidant sous le même toit que l’équipier présente les symptômes ou est atteint de la COVID19;  
    3. L’équipier ou une personne résidant sous le même toit revient d’un séjour à l’extérieur du pays; 
    4. L’équipier a été en contact rapproché avec une personne atteinte de la COVID-19 ou présentant des symptômes de la COVID-19; 

      Exemples de contact rapproché : 

          • une personne qui prodigue des soins à la personne touchée par la COVID-19, notamment les membres de la famille ou d’autres fournisseurs de soins, et les travailleurs de la santé qui n’utilisent pas d’équipement de protection; 
          • une personne qui a vécu avec une personne touchée par la COVID-19 pendant qu’elle était malade ou qui a eu un contact rapproché (moins de deux mètres) avec elle; 
          • une personne qui a eu un contact direct avec les fluides corporels d’une personne malade (p. ex., la personne malade a toussé ou éternué sur cette personne). 
    5.  L’équipier se trouvant dans l’une ou l’autre des situations à risque identifiées ci-dessus est dans l’obligation d’observer une période de 14 jours hors du lieu de travail;
    6. L’employeur se réserve le droit de retirer un équipier de son milieu de travail s’il se trouve dans une des quatre (4) situations identifiées ci-dessus; 
    7. Si l’état de santé et le travail de l’équipier le permet également, des mesures d’accommodement seront mises en place pour faciliter le télétravail; 
    8. L’employeur se réserve le droit d’exiger qu’un équipier passe un test de dépistage de la covid-19 s’il se trouve dans une des quatre (4) situations identifiées ci-dessus; 
    9. Un équipier qui reçoit un diagnostic médical de COVID-19 négatif, devra obtenir une attestation écrite de son résultat négatif et le remettre à son superviseur; 
    10. Un équipier qui aurait reçu un diagnostic médical positif de COVID-19 devra présenter son résultat à son superviseur et ne pourra revenir au travail que sur présentation d’un certificat médical attestant un résultat négatif; 
    11. Un équipier qui a complété la période de retrait de 14 jours sans développer les symptômes de la COVID19 et qui ne se trouve plus dans une des situations à risque identifiées ci-dessus peut retourner au travail; 
    12. L’équipier requis de s’absenter parce qu’il se trouve dans l’une des situations à risque identifiées ci-dessus et qui ne peut remplir les conditions du paragraphe 4) pourra écouler l’ensemble de ses banques de journées maladies, vacances, fériés, ou tout autre banque de temps; 
    13. L’équipier qui a l’intention de voyager à l’extérieur du Canada dans les trente (30) prochains jours doit aviser son superviseur de son itinéraire avant de partir. 

Symptômes

  • Fièvre 
  • Toux 
  • Difficultés respiratoires 

ou 

  • Perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale, avec ou sans perte de goût. 

Procédure et responsabilités

Équipier

  • Si l’équipier n’est pas au travail et qu’il présente les symptômes mentionnés ci-dessus, il doit immédiatement aviser son superviseur et ne pas se rendre au travail;
  • Si l’équipier est au travail et qu’il présente les symptômes mentionnés ci-dessus, il doit aviser son superviseur et quitter le travail immédiatement;
  • L’équipier doit suivre les lignes directrices émises par le Ministère de la Santé et des Services sociaux;
  • L’équipier doit informer son supérieur lorsqu’il est apte à retourner au travail conformément à la politique.

Supérieur immédiat

  • Le supérieur immédiat doit indiquer les journées de maladie ou autre congé sur la feuille de temps afin que l’équipier soit rémunéré;
  • Sur réception du billet médical, le supérieur immédiat doit s’assurer de traiter l’information de manière confidentielle et le faire parvenir au service des ressources humaines.
  • Le supérieur immédiat doit informer tout équipier qui n’aurait pas pris connaissance de la présente politique au moment de sa communication, en raison d’une absence de quelque nature qu’elle soit.

L’entreprise

  • L’entreprise s’engage à consulter régulièrement et respecter les consignes émises par les autorités pour limiter les risques de propagation.


Politique de port d'ÉPI - Équipement de protection individuelle

Veuillez consulter la politique ci-dessous

Dans le but de nous conformer aux règles de la CNESST et de la Santé publique et ainsi réduire le risque de propagation de la COVID-19, la présente politique vise l’utilisation obligatoire d’équipement de protection individuelle (ÉPI) et fournit par l’employeur.

Portée :

Tous les équipiers syndiqués, les cadres & professionnels, les directeurs et les membres de l’équipe exécutive, les consultants, les bénévoles (ci-après appelés équipiers).

Date d’entrée en vigueur :       12 août 2020

Politique

Définitions :

Masque :

  • Masque de protection fourni et approuvé par l’entreprise

 

Bureau fermé

  • Bureau avec ou sans porte
  • Poste de travail entouré de 3 partitions qui sont plus hautes que la tête lorsque l’équipier est à son poste de travail (considérant les tables ajustables)

 

Protection oculaire :

  • Lunettes de protection
  • Visière

 

À l’intérieur :

  • Un équipier qui fait face au public doit porter le masque et une protection oculaire
  • Un équipier en déplacement, même s’il n’est pas en contact avec ses collègues ou le public, doit porter le masque

 

À l’extérieur :

  • Un équipier qui fait face au public doit porter le masque en tout temps
  • Un équipier qui ne peut pas respecter les 2m de distance avec toute personne, et ce, même si ce n’est que momentanément, doit porter le masque et une protection oculaire

Exceptions :

  • Lorsque l’équipier se retrouve seul dans un endroit à l’extérieur qui le tient à l’écart des invités et de ses collègues
  • Lorsque l’équipier est seul dans son bureau fermé
  • Lorsque l’équipier est seul dans un poste de travail (emplacement physique) qui lui appartient exclusivement et qui se trouve à plus de 2 mètres de distance de ses collègues.

Équipements de protections individuelle obligatoires et fournis par l’employeur:

  • Masque
  • Lunettes de protection
  • Visière

Les équipiers qui portent des lunettes avec prescription n’ont pas à se procurer des lunettes de protection ou une visière.

Procédure et responsabilités

Supérieur immédiat

  • Le gestionnaire a la responsabilité de commander en quantité suffisante et de remettre l’équipement de protection individuelle à ses équipiers

 

Équipier

  • L’équipier est responsable de la bonne utilisation de son équipement.  Le remplacement de l’ÉPI dû à un bris excessif sera chargé à l’équipier
  • L’équipier qui présente une condition médicale l’empêchant de porter un masque, doit porter la visière ou un autre type de couvre visage
  • L’équipier qui présente une condition médicale l’empêchant de porter toute forme de couvre visage doit fournir une preuve médicale détaillée incluant un diagnostic permettant l’analyse de son dossier.

L’entreprise

  • L’entreprise s’engage à consulter régulièrement et respecter les consignes émises par les autorités pour limiter les risques de propagation.

Non-respect de la politique :

Tout équipier qui ne respecterait pas la présente politique s’expose à des mesures administratives et/ou disciplinaires pouvant aller jusqu’au congédiement.

Procédure et responsabilités lors de présence dans le milieu de travail

Tous les équipiers doivent s’assurer de comprendre et de respecter les politiques et les mesures de prévention des infections mises en place dans leur milieu de travail afin de réduire les risques à la source.

Le non-respect des protocoles sanitaires et de la présente politique pourrait entrainer des mesures disciplinaires, pouvant aller jusqu’au congédiement.

Équipier

Hygiène et étiquette respiratoire

  • Lavez-vous les mains souvent avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes.
    1. Au début du quart de travail
    2. Avant et après la pause (café ou repas)
    3. Après avoir touché des objets partagés
    4. Après une visite aux toilettes
    5. À la fin du quart de travail
  • Utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool en l’absence d’eau et de savon.
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche.
  • Toussez ou éternuez dans le creux de votre bras.
  • Évitez de toucher des surfaces fréquemment touchées par d’autres personnes.
  • Saluez les gens avec un signe de la main amical plutôt qu’avec une poignée de main.
  • Utilisez tout équipement de protection individuelle nécessaire selon les indications.

 

Environnement de travail

  • Utilisez des produits appropriés pour nettoyer et désinfecter des articles comme votre bureau, votre surface de travail, votre téléphone, votre clavier et vos appareils électroniques, les caisses enregistreuses, les pavés numériques, les boutons d’ascenseur, les comptoirs de service à la clientèle et les tables de restaurant plus souvent, surtout s’ils sont visiblement sales.
  • Si les désinfectants liquides ne risquent pas de les endommager, les appareils électroniques fréquemment touchés, comme les téléphones, les ordinateurs et autres dispositifs, peuvent être désinfectés avec de l’alcool à 70 % (p. ex. lingettes imprégnées d’alcool).

Distanciation physique

  • Maintenez une distance de 2 mètres entre vous et vos collègues ou nos invités.
  • Augmentez la distance entre les bureaux, les tables et les postes de travail.
  • Réduisez les activités qui nécessitent une proximité physique ou un contact avec des personnes, comme les réunions d’équipe. Favorisez les rencontres virtuelles via TEAMS.
  • Limitez le plus possible les contacts à moins de 2 mètres.
    • Dans les situations où l’éloignement physique est difficile à maintenir, Station Mont Tremblant fournira aux équipiers les équipements de protections individuels (EPI) nécessaires et incitera les invités à porter un masque non médical ou un couvre visage (c.-à-d. fabriqué pour couvrir complètement le nez et la bouche, s’ajuster au visage et être maintenu en place grâce à des boucles latérales ou à des cordons noués derrière la tête) afin d’empêcher des gouttelettes respiratoires potentiellement infectieuses d’atteindre d’autres personnes ou de contaminer des surfaces ou objets communs. Il n’a pas été établi que le port d’un masque non médical ou d’un couvre-visage protège la personne qui le porte. La personne portant le masque ou le couvre-visage doit adhérer uniformément à l’hygiène des mains et à l’étiquette respiratoire de façon stricte.
      • Quand ce masque ou couvre-visage est porté correctement, la personne peut réduire le risque que ses gouttelettes respiratoires infectieuses entrent en contact avec les surfaces ou les personnes à proximité.

 

Les équipiers doivent également :

  • Faire une auto-évaluation des trois questions suivantes quotidiennement en début de quart de travail :
    • Ressentez-vous en ce moment, ou avez-vous ressenti lors des 14 derniers jours, l’un des symptômes de la COVID-19, incluant de la toux, fièvre, difficultés respiratoires ou perte d’odorat ou de goût?
    • Dans les 14 derniers jours, avez-vous été en contact avec ou pris soin d’une personne ayant la COVID-19 (que ce soit un cas suspect, probable ou confirmé) ou ayant ressenti l’un des symptômes de la COVID-19, incluant de la toux, fièvre, difficultés respiratoires ou perte d’odorat ou du goût?
    • Dans les 14 derniers jours, avez-vous, ou quelqu’un résidant sous le même toit que vous, voyagé à l’extérieur du Canada?
    • Si vous répondez oui à l’une de ces questions vous devez immédiatement quitter les lieux du travail, informer votre gestionnaire. Une période d’isolement préventif de 14 jours sera alors requise.
  • Suivre les instructions en lien avec les poinçons.
  • Suivre les instructions en lien avec l’entrée au travail (Stationnement, déplacement)
  • Observer une période d’isolement préventif de 14 jours avant le retour au travail dans le cas où l’équipier a voyagé à l’extérieur du pays. Veuillez le prévoir dans votre planification de vacances.
  • Participer lors d’enquête sur les incidents liés à des conditions ou à des comportements risqués.
  • Signaler toutes violations de la politique à : covid-19@tremblant.ca

Ressources d’aide pour les équipiers

  • Les équipiers sont encouragés à utiliser les ressources offertes par le programme d’aide aux employés et à leur famille (PAEF) et les gouvernements du Québec et du Canada. L’information est disponible sur le blogue RH pour les équipiers.

Supérieur immédiat

  • Participer activement à maintenir le lieu de travail sécuritaire selon les guides établis par la CNESST et Station Mont Tremblant.
  • Communiquer aux équipiers les mesures mises en place dans leurs départements afin de limiter les risques de propagation.
  • Distribuer les EPI aux équipiers lorsque requis et assurer le port de ceux de manière adéquate.
  • Privilégier les rencontres virtuelles.
  • Privilégier le télétravail si possible.
  • Assurer la distanciation physique (ex. quarts de travail adaptés).
  • Distribuer la présente politique (incluant toute mise à jour).
  • Être à l’écoute des équipiers pour la mise en place de mesures de conciliation et instaurer des échanges informels avec les équipes afin de répondre à leurs préoccupations.
  • Diriger les équipiers vers les ressources d’aide (PAEF) en cas de besoin.

L’entreprise

  • L’article 51 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail oblige l’employeur à assurer aux travailleurs une organisation, des méthodes et des techniques de travail protégeant leur santé et leur sécurité.
  • Former les gestionnaires afin qu’ils puissent communiquer efficacement aux équipiers :
    • les risques liés à leur travail y compris ceux liés à la COVID-19 ;
    • les mesures de prévention mises en place pour les réduire et les contrôler ;
    • leurs rôles, leurs responsabilités et de leurs droit en matière SST.
  • Fournir les installations et les produits de nettoyage nécessaires pour maintenir le lieu de travail propre et sûr.
  • Inspecter les lieux de travail pour identifier les risques de transmission ou de contamination par la COVID-19 dans le milieu de travail.
  • Instaurer le guide des bonnes pratiques en matière d’utilisation de masques ou de couvre-visages non médicaux au travail.
  • Valider si les méthodes de travail et l’organisation du travail respectent les lignes directrices émises par la CNESST.
  • S’assurer que les équipiers sachent quoi faire s’ils présentent des symptômes.


Politique de congés d’urgence COVID-19 (CAECL)

Politique sur les congés d’urgence COVID-19

Objectif :
À la lumière de la pandémie de la COVID-19, l’engagement de Station Mont Tremblant envers la sécurité et le bien-être de nos équipiers et des autres membres de la communauté est notre priorité absolue. Station Mont Tremblant a adopté une politique temporaire de congé d’urgence COVID-19 (la «Politique»). En vertu de la Politique, les équipiers peuvent prendre un congé de maladie payé, jusqu’à un maximum de deux semaines. Les congés d’urgence COVID-19 (désigné comme CAECL dans le système Ultipro) doivent servir de complément aux autres congés payés accordés par Station Mont Tremblant, sous réserve des modalités et conditions décrites ci-dessous.

Portée :
Tous les équipiers syndiqués à l’exception des occasionnels, les cadres & professionnels, les directeurs et les membres de l’équipe exécutive (ci-après appelés équipiers).

Date d’entrée en vigueur :
Immédiatement et jusqu’au 21 juillet 2021 ou jusqu’à ce que l’exécutif en suspende son effet.

Politique :
Banque de congés d’urgence COVID-19:

En vertu de cette Politique, les équipiers auront accès à une banque de congés d’urgence COVID-19 (CAECL), leur permettant d’avoir accès à un total équivalent à dix (10) jours de congés payés (incluant les banques de journées de maladie prévues par les politiques déjà en vigueur).

  • Pour les équipiers réguliers et saisonniers, le nombre de jours ajoutés à la banque de congés d’urgence COVID-19 sera déterminé en fonction des journées de maladie cumulées au 1er avril 2020. Par exemple, si la banque de maladies contenait quatre (4) jours de congés au 1er avril 2020, la banque CAECL contiendra six (6) jours de congés. Si la banque de maladies contenait six (6) jours de congés au 1er avril 2020, la banque CAECL contiendra quatre (4) jours de congés, etc… Les jours de congés d’urgence COVID-19 seront rémunérés au salaire régulier de l’équipier régulier ou saisonnier.
  • Pour les équipiers partiels ou temporaires, qui ont accès aux deux (2) jours de congés de maladie prévus par la Loi sur les normes du travail, la banque de congés d’urgence COVID-19 contiendra huit (8) jours de congés CAECL. Comme les jours de congés de maladie prévus par la Loi sur les normes du travail, les jours de congés CAECL seront rémunérés à 1/20 du salaire gagné lors des quatre (4) dernières semaines de travail.
  • Pour les équipiers qui ont été embauchés après le 1er avril 2020 et qui cumulent trois (3) mois de service continu, peu importe leur statut, la banque de congés CAECL contiendra huit (8) jours en complément aux deux (2) jours de congés de maladie prévus par la Loi sur les normes du travail. Les jours de congés CAECL seront rémunérés à 1/20 du salaire gagné lors des quatre (4) dernières semaines de travail.
  • Pour les équipiers qui ont moins de trois (3) mois de service continu au moment où ils se trouvent dans une situation permettant la prise de congés d’urgence COVID-19, le total de la banque CAECL pourra être porté à dix (10) jours. Les jours de congés CAECL seront rémunérés à 1/20 du salaire gagné lors des quatre (4) dernières semaines de travail.
  • Les équipiers doivent avoir un statut actif pour bénéficier de la Politique.
  • Les congés d’urgence COVID-19 ne seront pas disponibles dans le cas d’un équipier qui devra se mettre en isolement après un voyage personnel volontaire. L’équipier devra dans ce cas utiliser d’autres types de congés auxquels il a droit, et avoir reçu l’approbation de son gestionnaire pour toute la période d’absence, incluant la période d’isolement.
Situations permettant la prise de congés CAECL
  1. Pour pouvoir utiliser la banque de congés CAECL, vous devez prendre un congé pour les raisons suivantes:
    Vous ne pouvez pas travailler à distance en raison des exigences de votre poste et;
  2. Vous avez été avisé par la santé publique ou l’employeur de vous mettre en isolement en raison de préoccupations liées à la COVID-19 ou;
  3. Vous présentez des symptômes de la COVID-19 et êtes en attente d’un diagnostic médical.
    L’employeur se réserve le droit de refuser le paiement des congés d’urgence COVID-19 si l’équipier n’est pas en mesure de démontrer qu’il se trouve dans l’une ou l’autre des situations ci-haut.

Report

La banque de congés d’urgence COVID-19 prévue à la Politique ne sera pas reportée à l’exercice suivant et ne sera pas monnayée à la fin de l’exercice ni lors d’une fin d’emploi.

Heures supplémentaires
La prise de congés CAECL ne peut générer des heures supplémentaires pour l’équipier qui prend les congés.

Coordination avec les lois
Station Mont Tremblant se conformera à toutes les lois fédérales et/ou provinciales adoptées pour lutter contre la COVID-19. En cas de conflit entre la présente politique et toute loi sur les congés de maladie payés adoptée en réponse à la COVID-19, les conditions de la législation fédérale et/ou provinciale s’appliquent.

Procédure et responsabilités:

Équipier

  • Pour demander un ou des congés CAECL, les équipiers doivent communiquer avec leur supérieur immédiat le plus rapidement possible, avant le début de l’absence et justifier la raison de celle-ci;
  • L’équipier doit fournir des documents à l’appui d’une demande de CAECL, si demandé par l’employeur;
  • Les congés de maladie normalement prévus doivent être utilisés avant l’utilisation les congés CAECL;
  • Une fois que la situation pour laquelle l’équipier a pris le congé CAECL prend fin, dans le respect des recommandations de la santé publique et des directives de l’employeur, l’équipier doit retourner au travail le jour de travail ou le quart de travail régulier suivant;
  • L’équipier doit informer son supérieur lorsqu’il est apte à retourner au travail conformément à la politique.

Supérieur immédiat

  • Le supérieur immédiat doit indiquer les journées de congé de maladie ou de congé CAECL sur la feuille de temps afin que l’équipier soit rémunéré;
  • Sur réception d’une pièce justificative, si requis, le supérieur immédiat doit s’assurer de traiter l’information de manière confidentielle et la faire parvenir au service des ressources humaines;
  • Le supérieur immédiat doit informer tout équipier qui n’aurait pas pris connaissance de la présente politique au moment de sa communication, en raison d’une absence de quelque nature qu’elle soit.

L’entreprise

  • L’entreprise s’engage à traiter avec diligence et justesse les demandes de congé CAECL.


Procédures particulières - zone rouge

Procédure pour le repas employé au Grand Manitou et à la Fourchette du Diable en zone rouge

Comme vous le savez, les services de nourritures et boissons seront fermés pour les invités pendant tout le temps que nous serons en zone rouge.

De ce fait, dès le dimanche 20 décembre prochain une nouvelle procédure sera en vigueur pour récupérer votre repas employé au Grand Manitou et à la Fourchette du Diable. Puisqu’aucun repas d’équipier ne sera vendu sur place, assurez-vous de vous procurer vos repas employés à l’avance en vous présentant à l’accueil des ressources humaines pendant les heures d’ouverture : du lundi au vendredi, de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30.

Les deux cafétérias vous offriront un choix de menu restreint pour emporter ou consommer sur place et un choix de soupe tous les jours.

Grand Manitou, service de 11h à 14h

  • Veuillez entrer par la porte des employés sur le côté de la télécabine. Assurez-vous de bien suivre le parcours et rester sur le tapis pour ne pas glisser.
  • Trois espaces de salle à manger sont à votre disposition : salle des employés #1, salles des employés #2 et la mezzanine. Pour y accéder, veuillez utiliser l’escalier arrière pour monter à l’étage.

Fourchette du Diable, service de 11h à 14h

  • Veuillez entrer par l’îlot de service et suivre l’affiche « employés seulement ». Assurez-vous de bien suivre le parcours.
  • La salle des employés au sous-sol sera à votre disposition pour manger votre repas sur place.
  • Assurez-vous de toujours bien respecter les règles de distanciation, ainsi que le nombre limite de sièges par table. Lorsque vous avez terminé, merci de désinfecter votre espace repas.

Merci pour votre collaboration !


Assemblée générale SMT de décembre

À :        Tous les équipiers
Date :   22 décembre 2020
Objet :  Visionnez la mise à jour SMT de décembre

 

Chers équipiers,

Merci pour votre présence, votre attention et vos questions lors de l’assemblée générale tenue ce matin.

Si vous n’avez pas eu la chance d’assister à cette rencontre, nous vous invitons à écouter l’enregistrement disponible via le lien ci-dessous ou à consulter le résumé des points traités.

Nous vous remercions pour votre engagement et vous souhaitons de joyeuses fêtes en toute sécurité ainsi qu’une bonne année 2021 !

Votre équipe exécutive

Patrice Malo, Annique Aird, Françoise Hétu, Marie-Josée Leroux, Neil Champagne, Sylvie Caron, Thierry Brossard

Visionnez l'enregistrement sur YouTube >

Résumé des points traités :

  • Retour sur l’ouverture de la saison
  • Passage en zone rouge lundi dernier
  • Impacts du code de couleur rouge sur nos opérations :
    • Fermeture des espaces pour manger à l’intérieur, cafétérias. Servent uniquement pour se réchauffer.
    • Remontées de gens d’un même ménage. Capacité d’accueil affectée.
      • Exceptions :
        • 2 personnes simples à chaque extrémité de la télécabine.
        • La santé publique, a annoncé hier que nous pouvons mettre 2 personnes d’un ménage différent dans un télésiège à chaque extrémité.
    • Info-ski et créateurs d’expérience pour informer les gens, rappeler la distanciation physique et le port du couvre-visage dans les files d’attente.
    • Annonce fermeture des commerces non essentiels du 25 décembre au 11 janvier :
      • fermeture des boutiques SMT sauf exception des boutiques offrant des services essentiels pour la pratique du ski : Atomic, boutiques au Grand Manitou et au versant nord.
    • Leçons de ski offertes, même en zone rouge
  • Quel est l’impact de la fermeture de l’Ontario ?
    • Ontario a décrété une fermeture de 2 semaines pour l’ensemble de la province et pour le sud de l’Ontario, 4 semaines.
    • Les déplacements interprovinciaux ne sont pas recommandés, mais ne sont pas interdits.
    • Nous nous attendons ultimement à une baisse net de visiteurs.
    • Mesures sanitaires très pointues, protocoles très sévères.
  • Plan tactique :
    • Adaptation constante du plan d’opération
    • Mécanisme de contrôle d’achalandage : capacité établie – visites de détenteurs de passe de saison = # billets en vente (journée calendrier fixe)
    • Accomplir notre mission : priorité #1 – préserver la santé et sécurité de nos équipiers, de nos invités qui nous visitent et de notre communauté
    • Importance de respecter les mesures sanitaires. C’est ce qui nous permet de rester en opération ! Appliquons de la façon la plus assidue les mesures sanitaires. Port des ÉPI, distanciation de 2M. Évitons les moments prolongés de partage d’un espace intérieur. Nous voulons rester en opération et la clé c’est de prévenir les éclosions qui viendraient.
  • 24h de Tremblant virtuel : l’esprit du 24h c’est une cause. Plus de 200 équipes se sont mobilisées. Très grande fierté d’avoir réussi de préserver cette cause malgré l’année difficile et les circonstances 2020.
  • Réponses à vos questions

Réponses à vos questions

  • Entre le 25 décembre et le 11 janvier, est-ce que notre passe de ski équipier restera active même si on est en mise à pied ?
    • Oui, si vous êtes un équipier actif et que la mise à pied est dû aux mesures gouvernementales, votre passe et celles de vos personnes à charge demeureront actives
  • L’Ontario a annoncé le 21 décembre un confinement de 28 jours pour le sud de son territoire. Advenant le cas où les frontières entre le Québec et l’Ontario demeurent ouvertes et que le flot de touristes continue de se rendre sur nos pentes, avez-vous envisagé de vacciner les équipiers qui sont en contact avec ces visiteurs ? J’ai peur d’être infecté et de ramener le virus dans ma famille.
    • La vaccination sera contrôlée par la santé publique avec des ordres de priorité qui seront établis. Afin de minimiser les risques, assurez-vous de respecter les mesures sanitaires de façon stricte.
  • Est-ce que la fermeture des stations de ski en Ontario va générer un surplus d’achalandage à Tremblant ?
    • Nous nous attendons à plus d’annulations que de nouvelles réservations. Il est possible que certaines personnes de la région d’Ottawa viennent s’installer a Tremblant pour la période de 2 semaines tout en respectant les règles sanitaires. Cependant, nous croyons que les directives du gouvernement ontarien aura plutôt un effet de baisse d’achalandage.
  • Comme il n’y aura pas de party de Noël, l’argent qui servait à cela peut-il être offert à chef à la rescousse pour aider les gens de la collectivité ?
    • Nous continuerons de supporter la communauté, mais nous désirons utiliser ce montant pour redonner aux équipiers durant la saison. Détails à venir.
  • Comment ça se passe du côté des hôtels ?
    • 50% des visiteurs pour les fêtes étaient internationaux – nous avons connu une vague d’annulation
    • Taux d’occupation 25-40% plutôt que 90-95-100% dans nos établissements hôteliers

Si vous avez plus de questions en lien avec la rencontre, veuillez nous les envoyer à rh@tremblant.ca. Pour toutes autres questions, n’hésitez pas à communiquer directement avec votre gestionnaire.

Merci beaucoup pour votre engagement !


Assemblée générale SMT de novembre - Lancement hiver 2020-21

À :        Tous les équipiers
Date :   24 novembre 2020
Objet :  Visionnez la mise à jour SMT de novembre

 

Chers équipiers,

Merci pour votre présence, votre attention et vos questions lors de l’assemblée générale tenue hier matin.

Résumé des points traités :
  • Retour depuis le 14 mars
    • Fermeture de la station de ski le 14 mars 2020
    • Préoccupation principale – préserver la santé et la sécurité de nos équipiers, de nos invités et de la communauté
      • Préservation des liquidités : réduction des effectifs
      • Report des projets d’investissements
  • Protocole d’exploitation ski
    • Normes sanitaires santé publique ASSQ et ALTERRA
    • Plan des consignes sanitaires
  • Gestion de la capacité
    • Restriction du nombre de skieurs sur la montagne
      • Élimination de billets valables en tout temps (Costco, SkiMax, carte latitude)
      • Obligation de se procurer les billets à l’avance (entrepôt du billet)
      • Accès privilégié aux Montagnards
    • Contrôle d’accès dans les bâtiments
      • Contrôle de l’entrée et sortie par les agents de sécurité
      • Sens uniques
      • Aucun effet personnel introduit, ni laissé dans les bâtiments
  • Résultats du sondage d’engagement des équipiers hiver 2019-20 et été 2020
  • Plan tactique
    • Gérer, naviguer et innover en contexte de COVID-19
    • Rester en lien constant avec nos invités
    • Accroître la communication avec nos équipiers et la formation sur les procédures et d’opérations
    • Poursuivre le développement du resort
  • Réponses à vos questions

Réponses à vos questions
Les réponses aux questions des équipiers seront rajoutées au blogue RH. Si vous avez plus de questions en lien avec la rencontre, veuillez nous les envoyer à rh@tremblant.ca. Pour toutes autres questions, n’hésitez pas à communiquer directement avec votre gestionnaire.

De plus, si vous n’avez pas eu la chance d’assister à la session de communication de cet après-midi, nous vous invitons à écouter l’enregistrement disponible via le lien ci-dessous.

Votre équipe exécutive

Patrice Malo, Annique Aird, Françoise Hétu, Marie-Josée Leroux, Neil Champagne, Sylvie Caron, Thierry Brossard

Visionnez l'enregistrement sur YouTube >


Assemblée générale SMT d'octobre avec Patrice Malo

Questions ESN

En ce qui concerne l’ESN, tout ce que nous pouvons dire pour le moment est que les programmes ESN seront adaptés pour qu’il n’y a pas de repas midi. Tout le reste du plan de l’école sur neige est à venir.

Nous publierons et communiquerons ce plan dès qu’il sera prêt.

Questions montagne

Mise en contexte : Les directives suivantes de la santé publique seront prises en considération dans nos décisions :

Zone orange :

Bâtiments : cafétéria, service de location, toilettes

Nous avons le droit d’être en fonction tout en respectant la distanciation de 2M et les mesures sanitaires. Un contrôle aux entrées est prévu pour s’assurer de respecter le maximum d’achalandage des édifices.

Boutiques : maximum respecter et 2M

 

Zones rouges :

À l’intérieur, seuls les toilettes et abris pour se réchauffer seront offerts. Puisque nous n’aurons pas le droit d’opérer un service de restauration intérieure, uniquement des formules take-outs seront permises et offertes, par exemple le nomade.

  • Est-ce que le déboisement pour le nouveau sommet a été commencé ?

Quand la pandémie a frappé, il a été décidé que tous les projets d’investissement soient mis sur la glace.  Ils sont reportés pour 1 an ou 2 ans.

  • Puisqu’il y aura davantage de skieurs basés à leur auto (car-based skiing) pour changer leurs bottes et dîner, prévoyez-vous développer les services au Versant Nord cet hiver? Ex.: location, cafétéria, boutique, lieux pour se réchauffer, etc.

En effet, nous nous attendons à un comportement différent des skieurs. Nous allons favoriser les repas pour emporter et prévoir des endroits stratégiques pour le take-out afin de répartir la clientèle. Si nous sommes est en zone orange, les gens auront le droit de manger à l’intérieur. Vu la capacité restreinte à 70% nous croyons qu’il n’y aura pas d’enjeu.

  • Pour les enfants en particulier, y aura-t-il un espace réservé pour se réchauffer du grand froid dans les restaurants sur la montagne et allons-nous fournir les repas de groupe ?

Les toilettes et abris pour se réchauffer seront disponibles en tout temps, même si nous sommes en zone rouge.

 

Questions privilèges

 Membres de la famille d’un employé
  • Auront-ils accès à leurs passes de ski ?

Oui, rien ne change VS l’an passée.

  • Auront-ils accès à la montagne au même titre que les invités ?

Ils auront la priorité à même titre que les détenteurs de passe de saison.

  • Auront-ils accès aux programmes de l’école sur neige et au programme de la ville de Mont-Tremblant 1/3?

Oui, bien que la formule n’inclura plus de repas du midi, le privilège demeure.

Équipiers
  • Quand et comment pourrons-nous utiliser notre passe pour équipier ?

Une fois activé pour la saison, l’équipier pourra bénéficier de son privilège au même titre que dans les années passées.

  •  Si Tremblant tombe en zone rouge, la station de ski demeurera opérationnelle, cependant certains départements devront fermer : magasins, location, cafétéria et l’école sur neige. Dans l’hypothèse d’une interruption d’un service sur la montagne pendant la saison, Tremblant et Alterra s’engagent-ils à procurer aux équipiers touchés une passe de ski ?

Si les employés sont visés par une mise à pied en cours de saison, ils pourront bénéficier de leurs avantages jusqu’à la fin de cette saison. Cependant, il est à noter que pour avoir droit à ses privilèges, l’employé doit avoir été activé et avoir travaillé au moins une journée pendant la saison.

  • Recevrons-nous des billets privilèges Invitez un ami comme les années passées ?

Oui, les 12 coupons seront à nouveau disponibles.  Cette année, le prix de ces billets a été revu et sera de 39$*.  Comme pour tous les billets journaliers, il faudra passer par le système de réservation pour pouvoir les utiliser.  La procédure vous sera communiquée avant le début de la saison.

 

Questions au sujet des invités
  • Est-ce que les invités internationaux seront au rendez-vous ?

Malheureusement, à moins de changement au niveau de la santé publique, nous ne nous attendons pas à ce que les invités de l’extérieur du Canada nous visitent.

  • Que ferons-nous avec notre clientèle ontarienne ? Seront-ils considérés comme venant d’une zone rouge?

Les stations de ski ne restreindront pas l’accès aux invités des régions de d’autres couleurs.  Il est de la responsabilité civile de chacun des citoyens de respecter les directives émises par la santé publique. Nous allons toutefois poursuivre la mise en place des mesures sanitaires qui assurera un milieu sécuritaire pour l’ensemble des invités et des employés.

  • Étant donné qu’il y a un risque que la frontière ne rouvre pas cette année et puisse être au-delà, avons-nous recentré nos efforts de marketing dans les marchés canadiens pour compenser la perte de clientèle?

Oui. Nous avons optimisé nos placements sur nos marchés canadiens les plus propices à la conversion, soit au Québec et en Ontario, notamment dans les grandes régions d’Ottawa, de Montréal et de Toronto.

Questions RH
  • Quelles seront les procédures pour récupérer l’uniforme à la Redingote ?

Elles vous seront communiquées avant votre retour au travail par votre gestionnaire.

  • Selon vos prévisions et en contexte de la pandémie, croyez-vous rappeler au travail la totalité des employés saisonniers aux opérations de la montagne ?

Les services qui seront en opération ont rappelé l’ensemble de leurs travailleurs, tous statuts confondus.

  • Quels sont les avancements en négociations pour la nouvelle convention collective pour la Station Mont Tremblant ?

La négociation n’est présentement pas reportée et des rencontres sont déjà prévues dans le prochain mois.

  • Les postes affichés sont souvent partiels. Les employés réguliers ou saisonniers n’appliquent pas, car ils perdraient ainsi leur ancien poste. Allez-vous aménager quelque chose qui permettrait à l’employé d’occuper un autre poste que le sien et de récupérer son ancien poste lorsqu’il redeviendra disponible?

Toutes les dispositions de la convention collective demeurent les mêmes.  Si vous n’êtes pas rappelé dans votre poste actuel, vous pourrez postuler sur un autre poste. Lorsque le temps sera venu, soit lorsque vous serez requis à votre poste actuel, vous devrez faire un choix entre les deux emplois.

  • Si on n’est pas inscrit sur le programme de mobilité de cet hiver, car habituellement je travaille à temps plein toute la saison. Est-ce que je pourrais m’inscrire au programme pour la période que mon département est fermé en période de zone rouge?

Vous pouvez vous inscrire tout au long de la saison. Cependant, afin de bénéficier des formations du début de saison, il est recommandé de le faire dès le début de la saison. Voici le lien pour vous inscrire : http://smtmobilite.com/projet-mobilite/.

  • Dans la rencontre d’Alterra avec Rusty Gregory, il mentionnait qu’il voulait fortement exploiter le potentiel des employés actuels. Quand est-il à Tremblant ? Qu’est-ce que vous avez à lui offrir pour qu’il, (elle) puisse gravir les échelons?

Nous avons à la station un processus de sélection et d’embauche qui nous permet de faire l’évaluation du profil du ou des candidats versus les compétences recherchées. Nous sommes toujours à la recherche des meilleurs talents afin de pourvoir nos postes en affichage. Nous vous invitons donc à nous faire part de votre intérêt lors de prochaines opportunités d’emploi. Vous pouvez également faire part à votre gestionnaire de vos intérêts d’avancement au sein de l’entreprise.

Voici le résumé des points traités :

  • Retour rapide sur l’été 2020
    • Nous excédons les objectifs modestes que nous nous sommes fixés
      • Nos attentes 35% de l’an dernier; atteint : 60-65% de l’an dernier.
      • Baisse de 35% à 40% de l’an dernier, mais moins pire que ce qu’on avait anticipé
    • Bravo aux équipes, qui ont donné la plus belle expérience possible à nos invités et ont appliqués avec rigueur les mesures sanitaires en place !
    • Clientèle assez bien disciplinée dans l’application des mesures sanitaires.
    • Fierté de dire qu’aucune éclosion auprès des équipiers et des invités à la station.
    • But de protéger équipiers et invités = atteint !
  • Survol des résultats de sondage été 2020 auprès des équipiers
    • Sondage été – Niveau d’’engagement c’est maintenu à 79%, comme le 79% de l’hiver dernier
    • Mise en œuvre de notre plan :
      •  75% cet hiver vs 79% cet été, nous sommes heureuxde bons gestes ont été posés.
  • Survol des résultats de sondage été 2020 auprès des invités
    • Baisse importante au niveau du Net Remoter Score, indice de satisfaction a baissé
    • Pas d’événement, pas d’animation, plus de règles
  • Retour sur le Town Hall de Rusty dans le contexte Station Mont Tremblant
    • SMT : 4 femmes sur 7 membres de l’exécutif
    • 5 des 7 membres, ont eu un parcours avec promotions à l’interne
    • Pour augmenter la diversité, on doit laisser rentrer à tous les niveau de l’entreprise, des gens de milieux différents. Plus il y a des gens diverses au sein de l’entreprise, plus ceci se reflètera à la direction et la haute-direction.
  • Quelques grandes lignes sur le plan d’opérations hiver
VISIONNEZ L’ENREGISTREMENT >


Q&R spécifiques aux équipiers en mises à pied

Vous devrez payer la prime complète pour la période de mise à pied. Les personnes visées recevront une communication.

Afin de maintenir en vigueur votre assurance, nous vous invitons à prendre une entente de paiement dès la réception de votre avis. Lors de cette entente, il sera important de nous confirmer quelle méthode de paiement vous choisirez, soit par chèque ou par virement Interac.


Q&R spécifiques aux équipiers toujours au travail

Oui. Seuls les équipiers occupant des postes offrant un service essentiel (paie, finances, sécurité sur le site, etc.) peuvent présentement travailler à la station. De plus, si la situation le permet, même ceux-ci peuvent exercer leur emploi en télétravail.

Chaque gestionnaire a la responsabilité de coordonner la faisabilité avec les membres visés dans son équipe, en collaboration avec le service informatique, s’il y a lieu.

Toutes vos banques demeurent à votre disposition. Si vous souhaitez vous en prévaloir, veuillez en faire la demande à votre gestionnaire.

  • Veuillez présenter à votre gestionnaire une quelconque attestation médicale au sujet de votre condition et de votre vulnérabilité.
  • Si votre situation ne permet pas le télétravail, vous serez mis en arrêt de travail pour maladie. Vous devrez d’abord écouler vos journées de maladie avant de pouvoir bénéficier de l’assurance emploi ou de l’assurance invalidité courte durée (Sun Life).
  • Si l’assureur ou l’assurance emploi requiert un certificat médical pour traiter la requête d’invalidité ou de maladie, il sera de votre responsabilité de lui fournir l’information nécessaire pour recevoir les prestations demandées.

Pour visualiser l’ensemble des mesures préventives mises en place à ce jour, nous vous invitons à consulter tremblant.ca.

Afin de nous conformer aux récentes consignes sanitaires émises par la CNESST et prévenir la propagation de la COVID-19, nous devons assurer la mise en place de ce protocole.

  • Respecter la distanciation de 2m en tout temps;
  • Hygiène de mains (soit se laver les mains (pendant 20 secondes) ou utiliser un produit à base d’alcool pour s’asperger les mains avant de poinçonner)
    • Les produits à utiliser seront à votre disposition près des horodateurs.
  • Poinçonner
    • Il est préférable de le faire de façon fluide sans prendre son temps
  • Si disponible (l’équipier devra utiliser une lingette pour nettoyer l’horodateur à chaque utilisation)
  • Hygiène de mains (soit se laver les mains (pendant 20 secondes) ou utiliser un produit à base d’alcool pour s’asperger les mains après de poinçonner)
  • Disposer les lingettes/papiers dans la poubelle.

Note : Ce protocole pourra être modifié selon le nombre d’équipiers actifs.

Votre participation à l’application de ce protocole contribuera à un environnement de travail sain et sécuritaire en conformité avec les orientations sanitaires émises par la CNESST.

Merci encore une fois pour votre coopération et compréhension.

Cordialement,

L’équipe SST
Prévention et sécurité avant tout
Service des ressources humaines


Ressources emplois internes & externes

Veuillez prendre note que tous les postes affichés ci-dessous sont à combler, et ce même si le délai de l’affichage interne est passé. Important : tous les candidats internes doivent postuler via leur portail employé Ultipro >.

 

Si vous souhaitez travailler en attendant votre rappel au travail à la station, voici d’autres options à l’externe :

Emplois : Besoins urgents de main-d’oeuvre dans le contexte de la COVID-19 >

Emplois : aide service système santé >

Liste d’organismes d’aide à l’emploi > 

Laurentides en emploi >


Programmes gouvernementaux destinés aux employés :

Les équipiers admissibles aux programmes gouvernementaux devront entamer leurs propres démarches pour en profiter. Les exigences pour avoir accès aux programmes gouvernementaux en lien avec la COVID-19 sont régies par les gouvernements provincial et fédéral.

Vous trouverez plus de détails aux liens ci-dessous :

Provincial :

  • Outil d’aides financières aux travailleurs (COVID-19)
    • Plusieurs programmes d’aide sont offerts présentement aux travailleurs, résidents du Québec, qui perdent leur revenu en raison de la COVID-19.
    • Cet outil vous permettra de déterminer le type d’aide qui pourrait répondre à votre situation.

Demande d'assurance-emploi

Numéro sans frais : 1-800-808-6352
ATS : 1-800-529-3742
Les heures d’ouverture sont de 8 h 30 à 16 h 30 (heure locale), du lundi au vendredi.

Veuillez noter que vous pouvez soumettre vos déclarations d’assurance-emploi en utilisant le Service de déclaration par téléphone.

Service d’information téléphonique sur l’assurance-emploi

  • Le Service d’information téléphonique sur l’assurance-emploi est un service automatisé qui fournit des renseignements généraux enregistrés au sujet du Régime d’assurance-emploi. Il est disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine.
  • Pour obtenir de l’information au sujet de votre demande, vous devez communiquer avec un représentant de l’assurance-emploi.

Vous pouvez effectuer les tâches suivantes par téléphone :

  • Obtenir ou mettre à jour des renseignements sur votre demande d’assurance-emploi
  • Obtenir le remplacement d’un paiement
  • Modifier des rapports
  • Modifier des paiements

Pour obtenir des renseignements au sujet de votre demande d’assurance-emploi, vous aurez besoin de votre numéro d’assurance sociale et de votre code d’accès. Vous les trouverez sur le relevé des prestations qui vous sera envoyé par la poste après que vous aurez présenté une demande de prestations d’assurance-emploi.

Pour remplir votre déclaration papier de l’assurance-emploi, cliquez ici

Vous pouvez effectuer les tâches suivantes par la poste :

  • présenter votre déclaration de prestation d’assurance-emploi;
  • présenter des documents à l’appui,

Adresses postales pour retourner les déclarations et envoyer les documents d’appui par la poste :

Retour des déclarations :

Service Canada
Régime d’assurance-emploi
C.P. 60
Boucherville (Québec)  J4B 5E6

Envoi de documents à l’appui :

Centre Service Canada
C.P. 60
Boucherville (Québec)  J4B 5E6


Programme d'aide aux employés et à leur famille

Le PAEF ou Programme d’aide aux employés et à leur famille est un service offert gratuitement pour tous les employés et les membres de leur famille. Il s’agit d’un service confidentiel et qui peut nous aider lorsqu’on vit des situations difficiles, comme par exemple :

  • Difficultés conjugales ou familiales
  • Difficultés psychologiques et/ou émotionnelles
    • Notamment, anxiété liée à la situation de pandémie actuelle.
  • Difficultés reliées au travail et à la carrière
  • Abus d’alcool, de drogues ou de médicaments et autres comportements compulsifs
  • Difficultés légales ou financières
  • Difficultés nutritionnelles

Services confidentiels et gratuits

1-800-361-4858

Nouveau – Homewood Santé vous invite à un webinaire GRATUIT – COVID-19 : Gérer le trouble affectif saisonnier en temps de pandémie

« Avec les mois d’hiver qui amènent le temps froid, la diminution des heures d’ensoleillement et un isolement continu causé par la pandémie de COVID-19, l’incertitude risque d’empirer l’état des personnes vulnérables aux effets du trouble affectif saisonnier.

Le trouble affectif saisonnier (TAS), souvent appelé « dépression saisonnière », « dépression hivernale » ou « les bleus de l’hiver », est un type de dépression lié aux changements de saison. La COVID-19 pose des défis uniques aux personnes qui souffrent d’anxiété et de dépression. L’incertitude, l’isolement et parfois des changements à leurs habitudes et à leurs relations avec les autres, que ce soit au travail ou à la maison, peuvent les mettre à dure épreuve et provoquer leur anxiété. Pendant les mois d’hiver, au milieu d’une pandémie comme la COVID-19, il est particulièrement important de s’occuper de son propre bien-être mental et de celui des autres. Cette conférence aide les participants* à comprendre l’anxiété et la TAS et leur fournit des stratégies visant à réguler leurs émotions et leurs niveaux d’énergie.

Au cours de cette conférence d’une heure sur le mieux-être, les participants se sensibiliseront davantage à l’anxiété et à le trouble affectif saisonnier, ainsi qu’à l’importance d’apprendre à en reconnaître les symptômes et à déterminer si eux-mêmes ou un proche en souffrent. Ils y apprendront également des stratégies visant à gérer leur anxiété et leur dépression et à accroître leur bien-être et leur efficacité pendant la pandémie et par la suite. »

Dates et heures des séances :

EN FRANÇAIS :

Conférencier : Gabrielle Provencher

le mardi 19 janvier, de 19 h à 20 h (HE) Inscrivez-vous à cette séance ici >

 

 

EN ANGLAIS :

Conférencier : Sandy Kriegish

le mercredi 20 janvier

Le nombre de places est limité; inscrivez-vous dès maintenant!

Espace santé et mieux-être

Portail Web qui permet d’accéder à une auto-évaluation, à des outils en ligne autonomes en santé mentale,
à un soutien par les pairs et à du counseling en direct par téléphone, vidéo ou texte.

Nous sommes fiers d’appuyer Espace mieux-être Canada et d’encourager les gens de partout au pays à améliorer leur bien-être mental à l’aide du mot-clic #Faisunpasenavant.

Espace mieux-être Canada, financé par le gouvernement fédéral, est la première et seule plateforme en ligne au pays à offrir aux personnes de tous âges un soutien immédiat en santé mentale et en consommation de substances. Cette plateforme oriente instantanément l’appelant vers des services de santé mentale en ligne, une auto-évaluation de cinq minutes, de nombreuses ressources de soutien ou des services de counseling par téléphone, vidéo ou message-texte.

Nous vous encourageons à utiliser le mot-clic #Faisun pasenavant aujourd’hui même pour améliorer votre santé mentale en vous rendant sur le site Espacemieux-etre.ca

Activités d’échange pour les parents et les familles et programmation en ligne 

Un grand nombre d’organismes communautaires famille proposent une programmation en ligne destinée aux familles de leur communauté. Il peut s’agir d’ateliers et d’activités à faire en famille (sur Facebook) et également de moments d’échanges entre parents (ZOOM).

Les coups de cœur du Service de la culture et des loisirs pour occuper toute la famille

Les coups de cœur du Service de la culture et des loisirs pour occuper toute la famille. Découverte et plaisir à volonté! (Activités physiques, Balados, contes en ligne, dessin et bricolages, jeux et activités, jeux éducatifs et activités scolaires, spectacles, etc.)

HomewoodSante.com

Au prise avec de l’anxiété ? Besoin de plus amples renseignements ou d’assistance ? Tous les appels sont confidentiels.
Composez le 1-866-398-9505 | ATS : 1 866 433-3305
1-800-663-1142 (Toll-Free English)

Service de soutien
Québec : SOS Violence conjugale – Montréal 514-873-9010