Station MONT-TREMBLANT poursuit ses initiatives éco-responsables et démarre un nouveau projet, le versant jardin. Le but est de maximiser sur notre environnement et de favoriser la culture d’aliments pour les cuisines de notre centre de villégiature. Dès cet été, les récoltes seront acheminées en cuisine pour transformer les produits et les utiliser dans nos différents points de vente.

Pour réaliser le projet, plusieurs intervenants se sont impliqués. L’idée a été suggérée par Marc Bujold lorsqu’il était consultant pour le département nourriture et boisson de Tremblant. Devenu chef de service pour le même département, le projet a rapidement pris forme. Pour s’assurer de développer ce projet en respectant la vocation du centre de villégiature, une concertation a eu lieu. Une fois les grandes lignes du projet définies, il devenait nécessaire d’avoir de l’expertise en jardinage. Sous forme d’un concours, la participation des élèves en horticulture du centre de formation professionnel (CFP) de Mont-Tremblant a été sollicité. Certaines cultures seront à même le sol, d’autres dans des bacs fabriqués par des étudiants en menuiserie, toujours en partenariat avec le CFP, département ébénisterie pour cette partie du projet. En élaborant une liste d’exigences, une grille d’évaluation a été créée par Marc et Nathalie Dandoy, chef de service au département entretien site et bâtiments, permettant d’évaluer et de choisir parmi 12 plans de jardin imaginé par les étudiants.  Parmi les critères à respecter, nommons la protection contre les prédateurs de tout acabit, nocturnes et diurnes, pluies et irrigation du sol, choisir des plantes résistantes aux écarts de température, avoir des récoltes durant toute la saison estivale et automnale, etc. Le plan de l’élève Gisèle Throtier a été retenu. La première pelletée du projet Versant jardin a d’ailleurs été faite le 14 juin et les premières cultures ont été plantées le 22 juin. Les récoltes sont maintenant commencées et des produits transformés dans les cuisines sont maintenant offerts aux invités et équipiers.

L’IDÉE GÉNÉRALE DU PROJET

Vous l’avez sûrement remarqué! Lorsque vous utilisez la télécabine panoramique vers le sommet, le jardin est clôturé mais facilement visible et accessible par les sentiers de la base sud.

L’idée générale est donc de maximiser nos ressources disponibles pour accentuer notre autonomie agro-alimentaire, cultiver des produits sur place et permettre aux étudiants du CFP l’Horizon de mettre en pratique leur apprentissage. À la base, le projet consiste en revoir les habitudes du département Nourriture et Boissons de Tremblant qui fait face à deux grands défis dans les dernières années : un défi de recrutement de cuisiniers et de rétention d’équipiers. Parmi les pistes d’idées pour corriger la situation, appuyer sur le sentiment d’appartenance pour les cuisiniers en accentuant l’utilisation de produits et d’ingrédients locaux favorisant la fabrication de produits maison qu’ils pourront utiliser dans le cadre de leur réalisation de recettes.

Nous commençons donc avec un jardin au versant Sud sous la télécabine panoramique et le projet fait boule de neige car plusieurs autres bacs avec des légumes et autres produits maraichers sont apparus sur différents endroits de la station.

Bien sûr, ce projet éco-responsable doit tenir compte des espaces protégés, des différentes vocations de la montagne (tourisme, activités sportives, ski, sentiers, etc.), ainsi que de la biodiversité et des écosystèmes autour du jardin (animaux, plantes, ruisseaux). D’autres cultures seront éventuellement plantées à des endroits propices comme aux alentours des cuisines du Chalet des voyageurs, ou même au sommet pour approvisionner la cuisine du Grand Manitou, tout en tenant compte des conditions climatiques plus extrêmes. Nous pourrons, entre autres, y cultiver des légumes autochtones qui poussent dans des conditions plus difficiles et qui demandent moins de supervision journalière.

Dans les prochaines années, Tremblant aimerait donner accès aux invités à ce jardin pour créer une aire de pique-nique avec tables et chaises.

UN PARTENARIAT ÉTUDIANT ET UNE VISION COMMUNAUTAIRE AVANT TOUT

Le projet du Versant Jardin est une volonté de partenariat avec CFP l’Horizon de Mont-Tremblant et de l’entreprise Northland pour l’aménagement du jardin. Gisèle, la gagnante du concours, devient la gestionnaire du projet : prévision d’un calendrier de récolte et autres planifications nécessaires pour maximiser le rendement des récoltes. De plus, il s’agit d’un projet participatif avec les employés de la station. Les équipiers pourront éventuellement s’impliquer sur une base volontaire et aider aux récoltes. Les bénévoles seront récompensés en échangeant leur temps contre des produits du jardin.

Restez à l’affût des prochains développements et n’hésitez-pas à partager vos idées sur ce projet. Si vous désirez vous impliquer ou voulez davantage d’informations, contacter Marc ext. 45451.

Pour découvrir comment Tremblant se démarque du côté développement durable, visitez notre page éco-responsabilité.

À BIENTÔT!