Le code de conduite en montagne

Le nombre d’accidents sur les pistes de Tremblant est bien au deçà de la moyenne québécoise, et cela, en grande partie grâce à notre équipe de patrouilleurs qui font de la prévention sur le terrain. Malgré tout, certains usagers se permettent de transgresser les règles fondamentales et se mettent ainsi dans des situations fâcheuses ou mettent les autres skieurs en danger.

Afin d’évoluer dans un environnement sécuritaire sur les pistes, tout skieur devrait suivre à la lettre le Code de conduite en montagne, dont les trois points fondamentaux suivants font partie :

1. Le contrôle

Peu importe votre niveau d’habileté, vous devez être en mesure de vous arrêter en tout temps et d’éviter tout obstacle, incluant les autres skieurs.

2. La vitesse

Bien que le code de conduite exige d’évoluer en contrôle en tout temps, il est primordial que les skieurs suivent également le flux selon le niveau de piste. Ainsi, la vitesse tolérée dans une zone experte ne sera pas la même que celle dans une zone débutante. Les skieurs sont encouragés à utiliser leur jugement et à adapter leur vitesse selon les zones dans lesquelles ils se trouvent. Lorsque vous skiez plus vite que la moyenne des skieurs autour de vous, c’est que vous skiez trop vite. La courtoisie est de mise et le respect du flux environnant est requis.

3. Le respect de la signalisation

Outre le respect de la vitesse dans les différentes zones protégées (zone d’apprentissage et zones à vitesse réduite), vous devez respecter tous les types de signalisation. Les affiches, bambous et cordes sont positionnés stratégiquement par les patrouilleurs et avisent les skieurs des différents dangers sur la piste. Vous devez les respecter!

Vous trouverez toute l’information pertinente sur la sécurité en montagne dans la section du Code de conduite en montagne de notre site web.

2012_Code_conduite_montagne_Affiche

Se joindre à la discussion